Eglise St Nicolas - Les beautés du tournaisis

Les beautés du  Tournaisis 

Aller au contenu

Menu principal :

Eglise St Nicolas

Chaque logo de site ci-bas donne un accès direct sur l'article du site en question en rapport au sujet.
Situation : Rue du Château.

Débutée à la fin du XIIe siècle, la construction de la base de la tour et du chœur appartient à la période de transition entre le roman et le gothique.
On est certain que pour 1213, la paroisse était instituée et la nef gothique terminée. Cette dernière qui est très intéressante comprend quatre travées. Les colonnes portent des chapiteaux à crochets, sans doute les plus anciens de la vallée de l’Escaut. Un magnifique berceau de bois couvre la nef et des deux tours initialement prévues, seule celle du sud a été achevée.
Deux chapelles se sont ajoutées au bâtiment primitif, à la fin du XVe siècle.

En 1517, Henri VIII, roi d’Angleterre, fortifie tout le quartier du Bruille. Ces fortifications permettront à l’église d’échapper à la fureur des iconoclastes en 1566. En effet, Saint-Nicolas est la seule à avoir gardé un culte durant cette période de trouble.

Au XVIIe siècle, l’église devient la paroisse du parlement de Flandre.
De nombreux magistrats firent ériger hôtels dans le quartier qui prit l’allure paisible qu’il a gardé aujourd’hui.
Restaurée au XIXe siècle, l’église perdit à cette occasion une partie de son mobilier ancien.
En 1982, l'église Saint-Nicolas a fait l'objet d'une excellente restauration.

A ce jour.
L'église est actuellement dans un état proche de l'abandon suite à de graves soucis d'innondation. L'église est situé sous sur une nappe aquifère. Les pompes ont été mise à l'intérieur de l'église au lieu de l'extérieur. Les soucis de financement de la Région Wallonne n'aide pas à la régularisation de cette fâcheuse situation mettant en péril l'une des plus ancienne église de Tournai.

Article entièrement repris du site avec l'aimable accord de sa conceptrice.
Retourner au contenu | Retourner au menu